Awards and citations:


1997: Le Prix du Champagne Lanson Noble Cuvée Award for investigations into Champagne for the Millennium investment scams

2001: Le Prix Champagne Lanson Ivory Award for investdrinks.org

2011: Vindic d'Or MMXI – 'Meilleur blog anti-1855'

2011: Robert M. Parker, Jnr: ‘This blogger...’:

2012: Born Digital Wine Awards: No Pay No Jay – best investigative wine story

2012: International Wine Challenge – Personality of the Year Award




Friday, 18 April 2014

Bonhomme and Puzelats: 2014 Portes Ouvertes – 3rd and 4th May


The 2014 edition of the Portes Ouvertes held by Pierre-Olivier Bonhomme, Jean-Marie and Thierry Puzelat in partnership with Hervé Villemade and their potes ouvertes will be on Saturday 3rd and Sunday 4th May from 11am to 6pm at the Clos du Tue-Boeuf, Les Montils.

The Potes Ouvertes are Catherine and Pierre Breton (Bourgueil and Chinon), Le Briseau (Coteaux du Loir and Jasnières), Les Capriades (Pétillant Naturel de Touraine), Les Foulards Rouges (Côtes du Roussillon), Agnès and Jean Foillard (Morgon and Fleurie), Jean-Sébastien Gioan (Côtes du Roussillon), La Loirette (Bière artisanale de Touraine), Château Meylet (Saint-Emilion), Agnès and René Mosse (Anjou and Savennières), Eric Piffierling (Tavel and Lirac), Frantz Saumon (Montlouis), Hervé Villemade (Cheverny and Cour-Cheverny) and Domaine Yoyo (Banyuls). 


Hervé Villemade@The Real Wine Fair, London 13th April 2014
 
 Pierre Breton@The Real Wine Fair, London 13th April 2014

Thursday, 17 April 2014

Toxic terroir? - poisoned patrimoine?



A new study casts doubt on the widespread belief that the use of Roundup is not harmful to human health. The study looked at 'adjuvants' – often called inerts that help the active component in the pesticide or herbicide to work more effectively. 

Brief quotes from the study: ‘Pesticides are used throughout the world as mixtures called formulations. They contain adjuvants, which are often kept confidential and are called inerts by the manufacturing companies, plus a declared active principle, which is usually tested alone.’



‘Adjuvants in pesticides are generally declared as inerts, and for this reason they are not tested in long-term regulatory experiments. It is thus very surprising that they amplify up to 1000 times the toxicity of their APs in 100% of the cases where they are indicated to be present by the manufacturer (Table 1). In fact, the differential toxicity between formulations of pesticides and their APs now appears to be a general feature of pesticides toxicology. As we have seen, the role of adjuvants is to increase AP solubility and to protect it from degradation, increasing its half-life, helping cell penetration, and thus enhancing its pesticidal activity [32] and consequently side effects. They can even add their own toxicity [1]. The definition of adjuvants as “inerts” is thus nonsense; even if the US Environmental Protection Agency has recently changed the appellation for “other ingredients,” pesticide adjuvants should be considered as toxic “active” compounds.’



‘It is commonly believed that Roundup is among the safest pesticides. This idea is spread by manufacturers, mostly in the reviews they promote [3940], which are often cited in toxicological evaluations of glyphosate-based herbicides. However, Roundup was found in this experiment to be 125 times more toxic than glyphosate. Moreover, despite its reputation, Roundup was by far the most toxic among the herbicides and insecticides tested. This inconsistency between scientific fact and industrial claim may be attributed to huge economic interests, which have been found to falsify health risk assessments and delay health policy decisions [41].’




A sad Touraine vineyard blitzed 
with herbicide: late March 2014
Not only sad but a danger to human health?

Not only does the widespread use of herbicides destory biodiversity but if recent studies are correct they pose a threat to health not only to the people working in the vineyards but also consumers of wines from vineyards treated with herbicides. 

It is often thought that just using herbicides between the vines and grassing over or cultivating the middle of the rows is more acceptable as this is only a limited use of weedkiller. However, if herbicides with their inerts are indeed toxic this may be a grave error as the herbicides may well leach down to the vine roots with the possibility the toxicity will later appear in the grapes and so into the resulting wine. 

Wine labels in certain countries now carry warnings that the contents may contain sulphites as well as health warnings for pregnant women, should they not now carry warnings that potentially toxic chemicals have been used in the vineyards used to produce this wine?     

Wednesday, 16 April 2014

After a wasted year Frédéric Brochet (Ampelidae) takes over Haut-Poitou Co-op


Frédéric Brochet@Ampelidae 
September 2013 during the vintage 

 Current premises of the Cave du Haut-Poitou in Neuville



The abandoned old coop winery premises 

 just down the road from current premises

Late last September we dropped in to see Frédéric Brochet at Ampelidae during the vintage. He told me about the Coop's financial problems and the rescue plan that he and his backers had to put together. Although it was approved initially by the members of the cooperative, it fell foul of local politics and jealousies and the the agreement was rescinded. Ampelidae made wine for some of the coop members in 2014 and the Haut-Poitou coop went into administration – officially confirmed on 20th November 2013. 

At the time I covered the story on Les 5 du Vin here.

It proved impossible to find a buyer until on 28th March 2014 the Tribunal de Grande Instance at Poitiers accepted an offer from Brochet and Ampelidae to take over the Coop. The offer is worth 2.804 million euros with 900.000€ immediately. The Ampelidae offer was preferred to one from Vins et Fruits  makers of fruity wine cocktails in Châtillon-sur-Thouet. Had the bid from Vins et Fruits been successful I assume that the grapes from the remanining members of the coop would have been used to make base wine for the expanding market for fruity wine cocktails.
 
News stories about Ampelidae's successful bid:

Haut-Poitou La Coop reprise par Ampelidae
Story by Patrick Touchais 1.4.14:
'Frédéric Brochet, vigneron et négociant dans la Vienne, a repris la cave du Haut-Poitou, criblée de dette. Il se dit prêt à travailler avec tous les anciens coopérateurs qui voudront lui livrer leur récolte.

Tout ça pour ça ! Le tribunal de grande instance de Poitiers (Vienne) vient de confier la cave du Haut-Poitou à Ampelidae. En septembre, Frédéric Brochet, le gérant de cette entreprise basée à Marigny-Brizay, avait fait une offre de reprise de la coopérative. Malgré un niveau d’endettement élevé, qui aurait été apuré par cette opération, les adhérents avaient repoussé son offre. Entre-temps, la coop a été placée en redressement judiciaire.

Read more at http://www.lavigne-mag.fr/actualites-viticulture-vin/haut-poitou-la-coop-reprise-par-ampelidae-86378.html#IWZ6ptOiL1VEuhxA.99'

Also here from Charente Libre.


It is unfortunate that best part of a year has been wasted for those producers who decided not to go in with Ampelidae last autumn. In the 1980s and early 1990s the Cave du Haut-Poitou was a success story – hopefully under Ampelidae there will be a return to more positive times.

Tuesday, 15 April 2014

Jean Carmet: events and dates for your diary to mark 20th anniversary of death


 Jean Carmet: 'La seule arme que je tolere, c'est le tire-bouchon'

Latest details from Guillaume Lapaque on this yera's celebrations of the 20th anniversary of the death of Jean Carmet:
 
'Quelques nouveautés depuis notre premier communiqué de presse de février :

- l'émission sur France 3 a été tournée. Elle est programmée pour le 19 avril.
- un joli programme a été mis sur pied à Bourgueil pour un événement "Jean Carmet, 20 ans déjà..." du 25 au 27 avril, avec les deux cinémas de la ville.

Réservé à la presse : nous serons ce lundi 14 avril à Bourgueil avec Jean-François Carmet, sur les pas de son père. Les journalistes qui veulent se joindre à nous peuvent nous contacter. (Guillaume Lapaque 06 98 88 37 97)

Il y a 20 ans, le 20 avril 1994, disparaissait Jean Carmet, nous laissant une immense œuvre de plus de 200 films, et plein de ces bons mots qu'ils distillait au fil des interviews.

Celui qui aimait dire qu'il ne tolérait aucune autre arme que le tire-bouchon, n'a jamais cessé de chanter les louanges de son pays, Bourgueil, et de ses vins : "Bourgueil est dans mon cœur, c'est la meilleure des adresses"

Dans la préface qu'il a donnée à "Grands et Petits Vins de France" (éditions Hatier), Jean Carmet donne l'explication de cet attachement indéfectible aux vins de Bourgueil : 

"On raconte que mon père, le jour de mon baptême, trempa son index dans un verre de bourgueil pour m'en oindre les lèvres, et que j'eus l'air d'y prendre grand plaisir.
Vérité? Affabulation? Je ne réfute pas l'évènement."

Les vignerons de Bourgueil qui, depuis 1994, ont installé leur "Maison Jean-Carmet des Vins de Bourgueil" dans la maison d'enfance de l'acteur, au cœur de Bourgueil, n'auraient manqué pour rien au monde ce vingtième anniversaire.

Tout au long de l'année, des rendez-vous ponctueront la célébration de cette année Carmet.

* Lundi 10 février 2014, nous étions au cimetière du Montparnasse pour boire un verre de Bourgueil sur la tombe de Jean Carmet. Dans une ambiance volontairement intime, Jean-François Carmet, l'un des fils de l'acteur, accompagnait Philippe Pitault, président des Vins de Bourgueil, Jean-Claude Audebert, Grand Maître de la Commanderie des Vins de Bourgueil et Saint-Nicolas-de-Bourgueil, Patrice Monmoussseau et Jean-Maurice Belayche (Bouvet-Ladubay) qui organisent depuis 1996 les Journées du Livre et du Vin dédiées à Jean Carmet.

* Ce jeudi 13 février 2014, nous étions à la finale de la Coupe de France du Fromage de Tête organisée par la Chambre Professionnelle des Charcutiers-Traiteurs de Paris Ile-de-France depuis 1993 !
Le trophée du meilleur fromage de tête porte le nom de "Trophée Jean Carmet" parce que l'acteur adorait ce produit charcutier au point d'avoir participé à la création du concours avec Jean-Pierre Coffe, Michel Denisot et Gérard Depardieu.
Au Centre Européen des Professions Culinaires (CEPROC), où se déroulera cette finale, nous aurons plaisir à réunir deux des passions de Jean Carmet : le fromage de tête et les vins de Bourgueil !
(Contact Presse : Chambre Professionnelle des Charcutiers-Traiteurs de Paris Ile-de-France, Pascale Denizard, Tél. : 01 53 38 48 90, contact@cpctidf.fr)


* Dimanche 13 avril 2014, nous serons présents à la 19 édition des Journées du Livre et du Vin à Saumur.
A l'occasion d'une table-ronde consacrée à l'acteur, nous présenterons un film de 15 minutes alliant images d'archives et témoignages de ses amis bourgueillois.
Pour la quatrième année consécutive, nous remettrons le "Prix Jean-Carmet des Vins de Bourgueil" récompensant un ouvrage original consacré au vin.
(Contact Presse : Corinne Giessinger, Tél. 02 41 83 83 90, livre.et.vin@bouvet-ladubay.fr)

* Une équipe de France 3 Centre était à Bourgueil ce jeudi 27 mars pour tourner l'émission "On a retrouvé la mémoire" spéciale Jean Carmet.
A l'occasion du 20ème anniversaire de la mort de l'acteur, France 3 avait installé son plateau dans la maison d'enfance de Jean Carmet pour évoquer, avec Guillaume Lapaque, directeur des Vins de Bourgueil, le souvenir de l'enfant du pays.
Jean-Claude Audebert, raconte également dans l'émission le souvenir de Jean Carmet : pendant qu'il tournait Eugénie Grandet au Vieux Baugé, le comédien était venu voir les travaux effectués pour transformer sa maison d'enfance en maison des vins.
Présentée par Flavien Texier, l'émission sera l'occasion de découvrir de nombreuses images d'archives tournées à Bourgueil dans lesquelles Jean Carmet rappelle son attachement à Bourgueil et à ses vins.

"On a retrouvé la mémoire" spécial Jean Carmet sera diffusée la veille du jour anniversaire de la mort de l'acteur, le samedi 19 avril dans le 19/20 de France 3 Centre et lundi 21/04 à midi dans le journal régional de France 3 Centre.

(Contact Presse : flavien.texier@francetv.fr)

* Les 25, 26 et 27 avril, Bourgueil se mobilisera pour rendre un hommage à l'homme et à l'acteur disparu. 4 associations, Les Amis de l'espace Jean-Carmet, le Syndicat des vins de Bourgueil et les deux cinémas, l'Abbaye et l'Amicale, organiseront ensemble « Jean Carmet, 20 ans déjà... » : des projections des films de Jean Carmet dans le deux cinémas de la ville.
Du 25 au 27 avril, les deux cinémas de Bourgueil projetteront quatre films avec Jean Carmet pour rendre hommage à l'enfant du pays disparu il y a 20 ans.

Vendredi 25 avril 2014
21h00 Cinéma de l'Abbaye projection du film La vouivre
21h00 Cinéma de l'Amicale projection du film Le sucre.

Samedi 26 avril 2014
10h00 Accueil à la Maison des Vins de Bourgueil
Dédicace du livre Jean Carmet de Bourgueil par son auteur Jean Hardion.
11h00 Intronisation du réalisateur Jacques Fansten par la Confrérie de la Dive Bouteille de Bourgueil et de Saint-Nicolas de Bourgueil.
15h00 Cinéma de l'Amicale Projection du film Roulez Jeunesse, suivi d'un échange avec Jacques Fansten, réalisateur.
21h00 Cinéma de l'Abbaye projection du film Le grand blond avec une chaussure noire
21h00 Cinéma de l'Amicale projection du film Le sucre.

Dimanche 27 avril 2014
15h00 Cinéma de l'Abbaye projection du film La vouivre
15h00 Cinéma de l'Amicale projection du film Roulez jeunesse
17h00 Cinéma de l'Abbaye projection du film Le grand blond avec une chaussure noire.
19h00 Clôture des festivités à L'Abbaye avec des proches de Jean Carmet autour d'un verre de l'amitié.

* En octobre 2014, nous serons présents à la 20ème édition du Festival Jean-Carmet, organisé à Moulins-sur-Allier par Ciné Bocage.
Pour la troisième année consécutive, les vins de Bourgueil seront partenaires de ce festival de cinéma qui a la singularité de mettre à l'honneur les comédiens dans les seconds rôles.
(Contact Presse : Catherine Cuvelier, Ciné Bocage, Tél. : 04 70 46 35 99,  festival.carmet@wanadoo.fr)


* Et toute l'année, les amateurs pourront déguster les vins de Bourgueil rouge et rosé de la cuvée Jean-Carmet, élaborée par Bouvet-Ladubay avec la complicité de Jean-François et Olivier Carmet.
Crée en 2004, à l'occasion du 10ème anniversaire de la mort de l'acteur, la cuvée Jean-Carmet est également déclinée en Bourgueil rosé depuis 2012. En 2013, la cuvée Jean-Carmet de Bourgueil rosé avait été mise à l'honneur sur la plage du Carlton pendant le Festival de Cannes.
(Contact Presse : Tél. : 02 41 83 83 83, contact@bouvet-ladubay.fr)